Biographie de Pilâtre de Rozier

Jean François Pilâtre de Rozier

pilatre de rozier

Jean-François Pilâtre de Rozier naquit à Metz le 30 Mars 1757. Après avoir été élève en médecine à l'hôpital de cette ville puis étudiant en pharmacie, il s'adonna à l'étude de la chimie et de la physique pour lesquelles il avait des aptitudes toutes particulières. Il se rendit à Paris à l'âge de dix-huit ans et ne tarda pas à attirer l'attention de personnes influentes. Après avoir été l'élève de Sage, membre de l'Académie des Sciences, il devint intendant des cabinets de physique, de chimie et d'histoire naturelle de Monsieur, frère du Roi. Madame le nomma aussi secrétaire de son cabinet.

Vers la fin de l'année 1781, Pilâtre de Rozier fonda, avec le concours de quelques grands seigneurs de la cour, un musée des sciences où il fit pour les gens du monde une série de cours qui obtinrent un très grand succès à Paris. Il se livra à l'étude des gaz et imagina un appareil respiratoire ingénieux pour pénétrer dans les fosses remplies de gaz méphitiques. Pilâtre de Rozier expérimenta lui-même cet appareil avec un rare dévouement

Quand Etienne de Montgolfier arriva à Paris après avoir réalisé ses premières expériences sur les ballons, le jeune physicien lui offrit ses services et fit partout valoir la grande découverte qu'était la Montgolfière. Il contribua à la confection d'un nouveau ballon qui fut construit rue de Montreuil avec le concours de la manufacture Réveillon d'où il s'éleva et qui s'assura une énorme publicité en fournissant un papier collé sur une trame de toile pour en constituer l'enveloppe...

Le mercredi 15 octobre 1783, dans les jardins de la rue de Montreuil, Pilâtre de Rozier opéra le gonflement de la montgolfière et montant dans la galerie circulaire attachée au ballon, il se fit élever à l'état captif jusqu'à l'extrémité des cordes qui avaient environ 25 mètres de longueur. Le vendredi 17 on répéta les mêmes expériences; une foule composée de la plus brillante société de Paris envahit les jardins. Le ballon s'éleva cette fois jusqu'à une hauteur de 108 mètres.

Le marquis d'Arlandes, qui avait à la cour une situation importante, fut enthousiasmé par ces expériences. Il proposa à Etienne de Montgolfier d'organiser une ascension libre dans son aérostat en partant des jardins du château de la Muette avec la participation de Pilâtre de Rozier.

Le 21 novembre 1783, après un premier déchirement du ballon et une réparation de fortune, ils s'élevèrent dans les airs depuis le jardin de la Muette. Ils passèrent au-dessus de l'île des Cygnes pour ensuite être emportés vers les Invalides. Un courant aérien les détourna vers les jardins du Luxembourg puis vers la butte aux Cailles (actuellement dans le XIIIe arrondissement) où ils atterrirent.

engin de pilatre

Le premier voyage aérien n'avait duré guère plus de vingt minutes mais il n'en produisit pas moins une émotion extraordinaire. De nombreux scientifiques entreprirent des voyages en ballon et la Manche fut traversée en partant de l'Angleterre. Pilâtre de Rozier voulut tenter lui aussi l'expérience. Il sollicita de la cour une somme de quarante mille francs pour mettre à exécution ce projet. Mais, arrivé à Boulogne-sur-Mer le 22 janvier 1785, il ne put d'abord faire décoller son ballon à cause des tempêtes qui sévissaient à cette époque. Nouvel échec le 30 du même mois.

Il y eut encore de nombreux essais qui s'avérèrent infructueux. Pilâtre de Rozier n'abandonna pas et le 16 juin vers les 7 heures du matin, profitant d'un vent qui paraissait favorable, il s'embarqua sur la montgolfière accompagné d'un jeune physicien nommé Romain. Quelques minutes après, ils se retrouvèrent sur la mer mais un violent vent d'Ouest les ramena vers la côte. Des mouvements d'alarme apparurent sur la nacelle et une flamme violette brûla la montgolfière. Ils furent précipités sur la terre et tombèrent en face de la Tour de Croy non loin de Boulogne. On les retrouva morts, le corps fracassé dans leur nacelle.

On ignore encore quelle fut la véritable cause du sinistre mais on peut penser que Pilâtre de Rozier, que des contre-courants avaient rejeté sur le rivage, a tiré la soupape de son aérostat endommagé par de nombreux essais et que l'étoffe de la montgolfière s'est déchirée provoquant la chute fatale.

Toujours est-il que Pilâtre de Rozier fut le premier grand aéronaute et un des plus courageux. Il fut un personnage déterminant dans le progrès de la conquête du ciel.

Retrouver la biographie de Pilâtre de Rozier dans le podcast de Franck Ferrand du 20 aout 2014.

Biographie réalisée par Jean-François Gérault, ex documentaliste au collège Pilâtre de Rozier.

ImprimerE-mail

Localisation du collège:

Adresse Collège :

ballon petit   Collège Pilâtre de Rozier - 28 rue Raoul Lebeurre 62126 Wimille- Tel: 03 21 32 44 57

Visites:

Aujourd'hui74
Hier127
Cette semaine576
Ce mois1378
Total296384